Un procédé d’impression 3D métal liquide 10 fois plus rapide

Un procédé d’impression 3D métal liquide 10 fois plus rapide

Et si vous pouviez imprimer en 3D des pièces métalliques à grande échelle rapidement et à moindre coût? Une équipe du MIT a cherché à contourner les limites actuelles de l’impression 3D métal en développant un procédé baptisé Liquid Metal Printing (LMP) qui s’apparente à la coulée de forme libre. Les expérimentations avec de l’aluminium ont démontré que le procédé serait 10 fois plus rapide que les autres technologies métalliques du marché, et ce, quelle que soit la taille de la pièce.

Total
0
Partager
Articles Similaires
Lire la suite

4D Printing of Shapeshifting Devices

Researchers at the Wyss Institute have mimicked a variety of dynamic shape changes like those performed by tendrils, leaves, and flowers in response to changes in humidity or temperature with innovative 4D-printed hydrogel composites.
R&D | 3D | Matériaux